11 février 2007

7 - Qui a vu le général Buzz Troufion ?

Episode 7 : Qui a vu le général Buzz Troufion ?

snapshot_0d917b96_8fc42912

Est-ce la peine de vous présenter la famille Troufion ?
Au fond, le général Buzz (le père) il dirige à Zarbville toutes les opérations sur le terrain, ainsi que la logistique.
A gauche au premier plan, Tank le plus âgé des enfants, il tente de suivre l’exemple de son père.
A droite, Rénald,le plus jeune, il a invité un ami.
Robert, également adolescent est absent car il a trouvé un emploi.

Le général Buzz est un très bel homme, depuis la mort de sa femme Laura, il élève seul ses trois enfants. Une présence féminine adoucirait certainement le quotidien de cette famille.

snapshot_0d917b96_4fc44ae6

Ce matin, comme tous les matins Général Buzz prend son hélicoptère qui le transfère à la base militaire de Zarbville. Aujourd’hui, il est en mission de reconnaissance, son visage peint lui permet de se camoufler dans le maquis.
Les chars avancent, le général tente de les prévenir qu’ils sont en train de dévier de la route prévue. Malheureusement le premier char n’a pas vu le général qui se retrouve aplati comme une crêpe par le véhicule, dessous, le sol (du sable)  est meuble, va-t-il en réchapper ?

snapshot_6fb07056_cfb08c80

Le SAMU aussitôt prévenu, arrive et prend en charge Buzz. Il est immédiatement transporté à l’hôpital. Les deux ambulanciers vont transporter le général dans le bloc opératoire.

Le_g_n_ral_ensanglant_

Buzz est encore inconscient, Yabis en profite pour estimer les dégâts.
Bon, et bien celui là il ne s’est pas loupé pense-t-il, il va y avoir un sacré boulot de reconstruction.
Tout d’abord, il me faut une photo, de lui avant cet accident, ensuite je vais appeler le Docteur Inès Tetick, qui est la grande spécialiste de la chirurgie esthétique.

Oh, voilà qu’il se réveille, vite il faut lui administrer un antalgique assez puissant pour le faire patienter jusqu’à l’arrivée de ma collègue.

- Général Buzz, vous m’entendez ?
- heinnn !
- Vous êtes à l’hôpital.
- heinnn !
- Vous avez eu un petit accident, un char vous a écrasé la tête.
- heinnnnnnnnnnnnn !
- vous avez mal ?
- heinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !
- J’en déduis que vous avez mal d’ici une dizaine de minutes vous ne sentirez plus rien, je vous ai administré une bonne dose de calmant.
- Il me faut une photo de vous avant l’accident.
- ou aelé on ils.
- Quoi je ne comprends rien articulez.
- Fe ne feux fas oufrir la fouche
- Bien sûr suis-je bête ?
- fou afelé fon fils.
- Je dois appeler votre fils, c’est ça ?
- Foui.
- Bien, j’y vais.

snapshot_ef9770eb_0fcd47f9

Yabis descend à son bureau et recherche le téléphone de la famille Troufion. Il appelle Tank et lui demande d’apporter au plus vite une Photo.
Ensuite, il appelle sa collègue Inès, qui promet d’arriver rapidement.

snapshot_ef9770eb_2fd03018

- Bonjour Tank, vous avez la photo ?
- Oui, je l’ai.
- Je la prends tout de suite et vais l’accrocher en salle de chirurgie esthétique.
- Je peux voir mon père ?
- C’est que ce n’est pas très beau à voir, comment dire, il est un peu défiguré.
- Bof, il cache ses cicatrices avec du maquillage.
- Alors pensez à investir chez Glokréal, parce qu’il en aura besoin, si nous n’intervenons pas.
- Bon mais je peux le voir ?
- Je préfèrerais que vous attendiez un peu, nous devons dans un premier temps le suturer ensuite vous pourrez le voir.

snapshot_ef9770eb_2fd031b3

- Dites-moi, ça vous dirait de faire une petite publicité pour le service de chirurgie esthétique, vous savez du genre avant / après ? Je pense que dans votre cas le bilan ne pourra être que positif. Il faut absolument que je promeuve ce service, qui pour l’instant n’est pas rentable. J’ai bien une patiente, en attente qui souhaite de petites modifications mais elle n’est pas encore vraiment décidée. D’ailleurs, en ce moment je manque de lits, vous serez dans la même chambre. Elle s’appelle Eva Srappler, vous n’aurez qu’à la convaincre, de faire cette opération. Moi, je vous ferai une petite remise, car vu le travail qu’il y a à faire chez vous, ça risque de vous mettre sur la paille. Tout ce qui relève de l’esthétique n’est pas remboursé, et l’indemnité prévue par l’armée ne couvrira pas tous les frais.

- Von, d’accord, Docteur Yavif.

snapshot_ef9770eb_2fd0323d

- Bien ne bougez plus, je vais prendre la photo. Voilà c’est fait. Je la trouve très réussie et vous ?
- Fas moi, fi vous froyez fue c’est frôle d’avoir fette tronfe de fmacaque !
- Oui, excusez moi, c’est sûr que je ne voudrais pas être à votre place.

snapshot_ef9770eb_2fd0464b

- Fonfoir fadame.
- Bonsoir monsieur, vous êtes ?
- Fénéral Fuzz Froufion, mais vout le vomde ve connaît.
- Ah bon, je ne vous connaît pas moi !
- Vomment est-ce vossible ?
- C’est que j’ai des problèmes de mémoire, je ne me souviens pas bien des gens.
- Ah, vous n’êtes vas très visionomiste
- Non je ne suis pas voyante
Pfff, comprend rien celle là, pense Buzz je lui parlerai après mon opération.
- Fonne nuit fadame.
- Bonne nuit général Buzz

snapshot_ef9770eb_efd16ed6

- Alors, c’est le grand jour Général Buzz ?
- Ve ne fais pas fi fait un vrand vour mais c’est le vour.
- Bon, avant de programmer la machine, j’aimerai jeter un coup d’œil sur votre photo avant l’accident
- Elle est là !

Photo_encadr_e_du_g_n_ral

Ah, vous étiez très beau, je suppose que vous aviez du succès auprès des femmes.
Bon, je vais scanner la photo dans l’Esthéticien Robotisé du Dr Vu et si tout se passe comme voulu vous serez assez ressemblant à la photo. Je vais même vous arranger ce menton, vous verrez, demain vous pourrez enfin voir vos chaussures.

snapshot_ef9770eb_2fd18888

Bien, une dernière touche de programmation, histoire que vous ne vous retrouviez pas avec un visage à 2 dimensions, et cela devrait être parfait. Voilà, toutes les données sont rentrées, c’est à vous de jouer approchez-vous du masque et appliquez-le sur le visage.

snapshot_ef9770eb_cfd1890f

- Comme cela ?
- C’est parfait, surtout ne craignez rien, la surface du masque est imprégnée d’un gel un peu froid mais il a l’immense avantage d’être anesthésiant, vous ne sentirez rien, détendez-vous et tout se passera bien.

snapshot_ef9770eb_4fd1fee1

Une petite dizaine de minutes après, l’opération est terminée. Général Buzz peut s’admirer devant un miroir. Le résultat lui convient, de toute façon, c’est toujours mieux qu’avant l’opération. Il avait bien raison le Dr Touri.

Tiens, le voilà qui arrive :

- Alors général Buzz, content ?
- C’est parfait, enfin presque.
- Ah je vois qu’Inès vous a un peu arrondi les angles, mais je dois dire que vous faites 10 ans de moins comme cela.
Bon, cette petite pub avant / après on se la fait ?
- C’est d’accord Docteur.

Photo_avant_apr_s

Regardez ça, si c'est pas une réussite, vous faites des affaires, et moi aussi !  Sans compter que vous allez passer dans les plus célèbres journaux d’esthétique.

- Ah bon, mais je vais devenir encore plus populaire alors !

- Bien sûr, votre histoire sera connue par tout le monde : comment après avoir eu la tête écrasée par un char vous avez survécu et comment on vous a refait un visage tout neuf. Vous allez même faire des économies. Plus besoin d’acheter les produits de maquillage Glockréal pour camoufler vos cicatrices car elles ont été gommées par la machine.

Bon, maintenant, je compte sur vous, pour aller convaincre Eva, elle se repose sur un transat en bas.
-D’accord Docteur Touri, j’y vais.

snapshot_ef9770eb_4fd18966

- Bonjour Eva.
- Bonjour Monsieur.
- Mais vous ne me reconnaissez pas ?
- On se connaît ?
- Bon je sais que vous n’êtes pas physionomiste mais quand même on s’est parlé hier soir, vous ne m’avez pas déjà oublié ?
- Général Buzz ?
- Oui Madame, en personne
- Oh mais vous êtes très beau tout compte fait.

- Et vous, cela ne vous tente pas, une petite rectification du nez ou un épaississement des lèvres ?
- Et bien j’y pense, justement.
- Vous avez souffert.
- Hum, hum, euh, non non, je n’ai rien senti
- Bien, je vous remercie pour les renseignements, je verrai cela demain.

snapshot_ef9770eb_afd189d1

- Docteur Touri, je voulais vous remercier une dernière fois, pour le travail fantastique que vous avez fait, remerciez également le Docteur Tétick. vous aviez raison, c’est la meilleure.

- Bonne continuation, Général Buzz, je vous conseille quand même un peu de repos lorsque vous serez chez vous, et suivez bien les soins que j’ai indiqués sur l’ordonnance, pas de cochonneries sur votre visage  ;  jetez tous les GlocRéals qui trainent dans vos placard  !

- A la poubelle, des produits de qualité que j'utilise depuis des années et qui m'ont coûté une fortune ! Ils pourront peut être servir à mon amie qui a le teint un peu blafard.

- Un peu Blaffard vous dites, elles est peut être anémiée ?

- Pourtant je vous assure qu'elle a sa dose de sang très régulièrement !  Au revoir, Docteur Touri.

- Au revoir Buzz, et reposez-vous je crois que vous n'avez pas encore l'esprit bien clair.

***
fin de l'épisode
***

Posté par minitroll95 à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 7 - Qui a vu le général Buzz Troufion ?

Nouveau commentaire